Le paradis c'est les autres

Publié le par Christophe B

Sœur Emmanuelle, née Madeleine Cinquin le 16 novembre 1908 à Bruxelles (Belgique) et morte le 20 octobre 2008 à Callian (Var, France), souvent surnommée la « petite sœur des chiffonniers » ou « petite sœur des pauvres », est une enseignante, religieuse et écrivain.

Elle est connue pour ses œuvres caritatives en Égypte auprès des enfants et des plus démunis et est un symbole, dans l'opinion française, de la cause des déshérités. Née d'une mère belge et d'un père français, elle possède ces deux nationalités. En 1991, le président Moubarak lui a accordé la nationalité égyptienne en remerciement de son œuvre au Caire.

À son entrée chez les religieuses de Notre-Dame de Sion, elle prend le nom de Sœur Emmanuelle mais se fait appeler Mère Emmanuelle par ses élèves. C'est sous ce nom qu'elle se fait connaître des médias et devient très populaire dans l'opinion publique, apparaissant régulièrement en tête des classements des personnalités préférées des Français.

 

Le paradis c'est les autres

Livre "Le paradis c'est les autres" (lien)

'Je crois que l'important, pour moi, n'est pas tellement de vivre que de faire vivre' déclare Soeur Emmanuelle.

Dans ce dernier livre, elle nous relate pour la première fois, les étapes spirituelles et humaines d'une vie intense et riche, entièrement consacrée aux autres.

De sa Belgique natale aux écoles d'Istanbul et aux bidonvilles du Caire, Madeleine Cinquin, de son vrai nom, n'aura eu de cesse que d'apporter soin et réconfort aux femmes battues, espoir et amour aux enfants malheureux, et un peu de vie à tous les oubliés de l'existence.

 

 

C'est un des livres de développement personnel les plus complets.......

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article