La vita è bella

Le temps s'écoule et nous cherchons à comprendre, à savoir ce que sera demain.
Mais demain n'existe pas encore! Alors pour oublier la peur du lendemain, nous cherchons à comprendre et à refaire le passé.
Mais hier n'existe plus...


Alors sommes nous perdu, tel des naufragés du temps et de la vie ?

Pourquoi autant de questions ? Est-il vraiment utile de se poser autant de questions ?

C'est surement beaucoup plus simple que cela...La vie.

Se laisser porter par le courant vivifiant des rêves, des buts, des projets, telles des notes de musiques émisent par les doigts dansant d'un pianiste. Chaque note se succèdent et se chevaucent en laissant derrière elles une mélodie qui fait naitre tant d'émotions.

Nous y voilà ! Nos émotions nous guident, nous emportent, nous font chavirer, apportant la tristesse, la joie, la crainte, la peur, l'angoisse ou l'allégresse ?
Qui donc décide de nos émotions, est-ce l'extérieur ou bien notre Moi Intérieur. Pouvons-nous maitriser et endiguer le flot des pensées naissantes.

Oui ! Car aujourd'hui nous appartient et chaque nouvelle journée est porteuse de lumière pour celui qui sait voir que le soleil brille toujours au dessus des nuages.
Même la pluie est porteuse de vie, tout comme le brouillard dévoile les beautés naturelles. Le froid rapproche les êtres sensibles et les flammes d'un feu de bois réchauffent les corps recroquvillés.
La neige pose ses flocons tel un maquillage doux et  discret, revêtant ainsi d'un manteau, la terre.

Alors nous comprenons que nous ne sommes pas perdus, bien au contraire !
La vie est là, bien présente, mais à l'intérieur de nous même. La nature ne fait que sublimer notre existence en nous imposant de relever la tête et de magnifier de notre ëtre le dessein créateur.

Laissons-nous glisser sur le temps qui s'écoule en recherchant le meilleur, ce qu'il y a de plus beau en nous. Laissons l'enfant grandir et comprendre qu'un jour viendra où il rencontrera son ainé, son frère, son ami..
Tous deux iront et marcherons ensemble, l'un entrainera l'autre en le rassurant et en le protégeant. 
Le petit fait grandir le grand et le grand protège et entraine le petit.

N'ayons pas peur de grandir car c'est pour cela que nous ici. Le décors est parfait, tel un terrain de jeu nous pouvons partir à l'aventure et à la conquête de...Notre Vie !

 
" Le plus beau jour de notre vie est aujourd'hui, car hier n'est plus et demain n'est pas encore"

 

                 Pourquoi créer ce blog ?

Au fil de la vie....tel le contenu du sablier.......Notre vie s'écoule

Certains laisseront derrière eux l'empreinte de leur passage dans la pierre, dans le marbre, dans le sable, dans la technologie, dans la spiritualité, dans les esprits....et sur papier...puis sur la toile....

Quoi de plus vivant que de partager ses idées, ses croyances (ne voyons rien de religieux dans ce mot), ses rêves, ses passions sur un support aussi 'modifiable' 'malléable' 'intemporel' qu'un Blog !

 

ligne roulante014


Le président du Collège de Wofford, Ben Dunlap, nous raconte l'histoire de Sandor Teszler, un survivant de l'holocauste d'orgine hongroise qui lui a enseigné par l'exemple ce qu'est une vie animée par la passion, et l'apprentissage tout au long de la vie.

Ben Dunlap parle d'une vie animée par la passion

 

ligne roulante014

Par ici amusons-nous....!!

la-framboise-frivole.jpg La framboise frivole